20 mai 2017

AMBIANCE ATELIER

Juste après un rayon de soleil ! Un  atelier un peu déserté en ce moment ! 

20170520_200751

Posté par nellinello à 21:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


26 août 2014

DE RETOUR DU VIETNAM

Quelques souvenirs du Vietnam d'un fil voyageur; J'ai vu de jolies broderies réalisées en fil de soie ; parfois des modèles très surchargés mais cette petite porteuse me plaisait bien;

Porteuse

Quelques fournitures achetées sur différents marchés (fils, rubans, galons, tampons en bois...)

Souvenirs du Vietnam

L'étalage d'une marchande de boutons dans le quartier de la mercerie à HANOI. Un choix impressionnant de boutons, perles, boucles...

MARCHANDE DE BOUTONS

MARCHANDE DE BOUTONS (2)

Un atelier de couture installé à même la rue. Très pratique !

ATELIER DE COUTURE

 

 

 

 

Posté par nellinello à 15:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2014

VITRINE MERCERIE

Un rafraîchissement, pour cette vitrine offerte par ma nièce, repeinte en blanc  avec un nouveau papier pour le fond. Une petite mise en scène afin de mettre en valeur quelques objets que j'aime bien D'autres photos des petites poupées dans l'album Poupées Ari.. Et pour terminer, je vous fais partager 

VITRINE

Ancien magasin

la photo d'une devanture d 'un ancien magasin qui a attiré mon attention lors d'une récente  ballade dans la région Nantaise.

Posté par nellinello à 12:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2013

COLLECTION DE BOUTONS ANCIENS ET AUTRES ....

Depuis quelques années, au gré des brocantes, j'achète des boutons (de préférence anciens). Pour certains, je me souviens même de leur lieu d'achat ; un bouton, une histoire. Tout a commencé en 1982/84 à ORAN, en ALGERIE, lors d'une visite dans une mercerie. Un vrai bonheur cette mercerie ; tout était à l'ancienne : des meubles en bois patiné aux multiples tiroirs dont les poignées étaient joliment ouvragées, des étagères jusqu'au plafond pliant sous des "tonnes" de rubans, d'accessoires.. une merveille. Quand j'entrais dans cette boutique, j'étais tel le loup de Tex Avery, les yeux me sortaient de la tête ! Par contre pour acquérir ces superbes boutons, il fallait rentrer dans les grâces du mercier ; certains jours il ne voulait pas ouvrir ces tiroirs, pourquoi  ? je ne l'ai jamais su ;  il n'était pas décidé à vendre, c'était non et malgré tous mes sourires 

Récemment mis à jour2

je devais repartir bredouille à mon grand désespoir. Mais quand j'y repense peut-être voulait-il garder pour lui ces précieux trésors ?

Posté par nellinello à 16:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,